Calomnie

Publié le par M. Aurangé

Il ne faut croire que ce que l'on voit... Principe essentiel pour des relations sociales sereines, et pourtant si peu appliqué. Comment, en effet, ne pas quelquefois céder à la tentation d'écouter ce que telle personne a à dire sur une autre ? Nous sommes tous amenés, dans nos relations professionnelles ou amicales, à discuter des gens qui nous entourent, et votre interlocuteur pourra vous dire "untel a fait ceci, untel est comme cela"...

Si nous connaissons peu les personnes concernées et que nous sommes amenés à être en contact avec elles, nous pouvons facilement, j'oserais presque dire "malgré nous", prêter attention à ces bavardages, quand bien même nous nous efforçons de ne point leur donner d'importance.

Pourtant, rien n'est plus subjectif, et combien de malentendus peuvent résulter de l'attention que l'on peut porter à des rumeurs... Car si la personne qui est en face de vous peut être parfaitement sincère sur ce qu'elle pense de l'homme ou de la femme faisant l'objet de vos conversations, il ne s'agit que de son point de vue, qu'elle s'est forgé en fonction de ses propres valeurs et de sa propre expérience. Or, chaque être humain est différent, on peut donc penser qu'il y a autant de points de vue que d'êtres humains.

Et je ne parle pas de ceux dont les seules motivations sont la jalousie et l'hypocrisie, de ceux qui trouvent leur plaisir dans le malheur des autres...

Il faut donc, autant que possible, rester hermétique à toutes ses informations. Rester soi-même, agir en fonction de sa propre vision des choses et ne juger personne avant de n'avoir fait plus ample connaissance.

Tant de belles amitiés naissantes peuvent être gâchées par ce fléau...

Publié dans Quotidien, Musique

Commenter cet article

A
Vous connaissez le tableau de Botticelli sur ce thème http://www.devoir-de-philosophie.com/dissertation-botticelli-sandro-calomnie-analyse-tableau-179887.html ?
Répondre
M
Non, je ne connaissais pas ce tableau et je vous remercie pour ce renvoi. La richesse allégorique des tableaux de Sandro Boticelli ne peut qu'apporter un regard enrichissant sur ce thème de la calomnie.
M
Il est bon de le rappeler et tu fais bien de le faire !! D'autant que c'est un peu un sport féminin national !!!
Répondre
M
C'est tout à fait vrai !
Et je dirais même international, hélas !
P
Tout à fait d'accord !
Je n'aime pas les personnes qui passent leur temps à médire les autres. Je préfère me faire mon idée personnelle en apprenant à connaître les autres p.
Répondre
M
Merci Paloma,
Bisous et bonne soirée à toi aussi !
P
Suite... (c'est parti trop vite)
... connaître les autres par moi-même.
Bisous et bonne soirée Marlène !