Contes populaires de la Côte d'Azur

Publié le par M. Aurangé

Contes populaires de la Côte d'Azur

L'étude des contes et légendes d'une région ou d'un pays nous renseigne beaucoup sur l'imaginaire populaire et les coutumes de nos ancêtres, ainsi que sur certains événements qui ont pu marquer les lieux en des temps très éloignés dont les mythes et légendes sont parfois de précieux témoignages (encore faut-il s'atteler à la difficile tâche de l'interprétation).

C'est pourquoi il est intéressant de lire ce genre d'ouvrage, tel que les Contes populaires de la Côte d'Azur de James Bruyn Andrews, qui viennent d'être réédités aux Editions des Régionalismes, aussi bien pour l'intérêt historique ou, pour les amoureux du lieu, par intérêt personnel, que pour le simple plaisir de découvrir ou de redécouvrir ces contes magiques qui ne manqueront sans doute pas de ravir ceux qui ont su garder leur âme d'enfant.

L'auteur, ancien avocat américain né à New York (1842-1909), s'installa en Europe du Sud pour des raisons de santé et s'établit définitivement à Menton en 1871 après un consulat à Valence (Espagne). Membre de la Société des lettres, sciences et arts des Alpes-Maritimes, il se passionna pour les traditions populaires de la Côte d'Azur et publia divers ouvrages sur le sujet.

Les Contes populaires de la Côte d'Azur sont le résultat d'une collecte, auprès de divers informateurs de Menton, Roquebrune et Sospel, de contes traditionnels en dialecte provençal scrupuleusement transcrits par l'auteur :

" Les contes suivants ont été recueillis de la bouche des gens du pays. J’ai pris toutes les précautions pour n’avoir que des récits traditionnels. J’aurai voulu faire imprimer, en même temps, les textes originaux dans leur dialecte, mais le travail aurait été long, pénible [...] J’ai cherché dans les traductions surtout la fidélité, ce qui expliquera quelques imperfections de style et même de fond. Je n’ai voulu ni ajouter ni retrancher, craignant de modifier la signification, et de perdre le cachet populaire qui constitue une garantie d’origine" (extrait de la Préface).

C'est donc une belle plongée dans la Provence traditionnelle que nous réserve cet ouvrage...

Commenter cet article

P
Bonsoir Marlène
Les contes ont toujours existé et ils contiennent une vérité cachée...
Bisous et bonne fin de dimanche
Répondre
M
Bonsoir Paloma,
C'est vrai... A nous, donc, d'aller chercher cette vérité
Bonne fin de dimanche à toi aussi