Poème XXVI - Acrostiche

Publié le par M. Aurangé

A Manuella...

Une lumière neuve arrive sur ta vie, nouvelles couleurs transparentes et belles…
Le chant d’un oiseau, dont la douce mélodie s’étend aux confins de l’éternel…

Maintes fois tes larmes se sont prises
Aux lambeaux des souvenirs perdus
Nuées tremblantes et grises
Utopiques espoirs déchus
Eclatant soleil, reprends tes droits
Là où tu brilles nul doute ne se maintient
La route éclaircie se présente à toi
Aujourd’hui que le bonheur soit tien

Marlène Aurangé

Aube en forêt, Serge Boisse (Source : http://sboisse.free.fr/moi/peintures/aube.php)

Aube en forêt, Serge Boisse (Source : http://sboisse.free.fr/moi/peintures/aube.php)

Commenter cet article