Poème L - Indifférence

Publié le par M. Aurangé

Indifférence, au regard de l’absence

Dans le feu des passions tu restes incomprise

Déesse froide aux glaciales brises

De brins d’amour tu t’empares, ton poison ensemence

 

Indifférence, à ceux qui te brave

Rendons hommage à leur vain courage

De tenter réchauffer la vide enclave

Percée, soudaine, irrémédiable outrage

 

Indifférence, puisque installée dans les cœurs

Contraire de l’amour, sans espoir ni rancœur

Vide parfait des émotions, lac sans ridules

Ignorant en face les passions s’accumulent

 

Sur un banc de sable tu t’es abandonnée

Solitude fruit de ta volonté

Dans l’écume d’un soir je t’aurais laissée

Et les faux espoirs dans les vagues dilués

 

Loin des colères et des vaines rancoeurs

Il faut entendre la différence des cœurs

Qui parfois changent à leur gré leur mélodie

Ne pas s’attarder, trouver une nouvelle harmonie

 

Marlène Aurangé

La Carte du Tendre (source : Wikipedia)

La Carte du Tendre (source : Wikipedia)

Commenter cet article