CopyrightFrance.com compteur
Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Poème XXXIII - Le Dormeur du Bal s'éveille

Publié le par M. Aurangé

Dans l'herbe accueillante, allongé(e)
Le vent caressait doucement mon visage
Tournoyant, sous la voûte éthérée
Je voyais mille mirages

Le sourire malicieux, j'attendais les trois coups
Dans ce théâtre bleu le spectacle allait commencer
Les nuages faisaient un rideau blanc et doux
Que la brise commençait à lever

Quelle belle scène pour célébrer la vie
Demeure éternelle des dieux, temple majestueux
D'où ne s'échapperait nulle élégie
Sinon un chant qui me rendra heureux

Souvenirs d'enfant, j'imaginais la pièce
Maintenant j'en fredonne la douce mélodie
Et j'en attends la séquence maîtresse
Qui dans son prisme révèlera la pure énergie

J'ai grandi, je suis dans ce spectacle vivant
Je fais partie des instruments, de la partition
Comme une note qui s'élève, emportée par le vent
De ce qui va se jouer je suis au diapason

Je mémorise la beauté de l'harmonie.
Enfin accordé(e) aux vibrations universelles
D'un seul mouvement je chante et je saisis
Ce langage aux accents intemporels

Les nuages envolés, le ciel bleuit
Le soleil éclatant entre enfin en scène
Il répète son rôle à l'infini
Sans haine la vie se réveille sans peine

A sa douce chaleur la rosée s'évapore
Comme mille prières s'élevant dans les airs
De cet opéra il est le tenor
Médiator de cette communion entre frères

Ses rayons sur des arbres aux feuilles argentées
Viennent les faire vibrer comme autant de cymbales
Apprendre ce solfège pour s'unifier
La spiritualité est le maître du bal

La belle Iris en rappelant les couleurs
Vient dans le ciel annoncer l'ère nouvelle
Le spectre lumineux qui fait peur au trikster
Qui révèle enfants indigo et prophètes rebelles

Il balaye tout de sa retentissante authenticité
Loin des croyances que rumine le monde
Disciplinant les ombres, délivrant les enchaînés
A chaque seconde son énergie me féconde

Marlène Aurangé et Christophe Peñaranda

Music of the woods - Vladimir Kush (source : http://vladimirkush.com)

Music of the woods - Vladimir Kush (source : http://vladimirkush.com)

Le dormeur du Val - 2008 - Denis Cousin (source : http://www.artmajeur.com/fr/artist/deniscousin/collection/des-mots-sages-comme-des-images/1228437/artwork/le-dormeur-du-val/3443347)

Le dormeur du Val - 2008 - Denis Cousin (source : http://www.artmajeur.com/fr/artist/deniscousin/collection/des-mots-sages-comme-des-images/1228437/artwork/le-dormeur-du-val/3443347)

Publié dans Poèmes collaboratifs

Partager cet article

Repost0

Poème XXXII - Muse où es-tu ?

Publié le par M. Aurangé

Ô muse, où es-tu
Cachée de mon esprit
Qui, triste et perdu
Te cherche jour et nuit

Murée dans mon ennui
Tu t'es échappée
A tire-d'aile sans bruit
Vers les cieux étoilés

Sur un nuage assise
Tu me contemples de haut
De ton sourire éprise
Je t'implore en sanglots

Ô muse, où es-tu
Je t'ai cherchée partout
Et mon âme s'évertue
A désirer ton retour

Mais alors que je t'écris
Mon inspiration désertée
De ton souffle se remplit
Muse sur la pointe des pieds

Je te croyais enfuie
Te voici qui s'éveille
Comme le chant de la pluie
Sur la terre en sommeil

Marlène Aurangé

"L'attente" - Nikiforos Lytras, 1895-1900

"L'attente" - Nikiforos Lytras, 1895-1900

Partager cet article

Repost0