Citation

Publié le par M. Aurangé

"Je ne prends guère de bête vivante à qui je ne redonne la clé des champs. Pythagore en achetait aux pêcheurs et aux oiseleurs pour en faire autant".

Montaigne, Essais, II, 11

"Primoque a caede ferarum incaluisse puto maculatum sanguine ferrum."
[C'est, je crois, du sang des bêtes sauvages que le fer a été taché pour la première fois]

Ovide, Métamorphoses, XV, v 106-107

L'entrée des animaux dans l'Arche de Noé, huile sur toile, Jan Brueghel l'Ancien (1568-1625) - (source : http://www.repro-tableaux.com)

L'entrée des animaux dans l'Arche de Noé, huile sur toile, Jan Brueghel l'Ancien (1568-1625) - (source : http://www.repro-tableaux.com)

Publié dans Citations

Commenter cet article

G
Les Métamorphoses d'Ovide, comme L'Ane d'Or d'Apulée (dont l'autre nom est aussi "Les Métamorphoses") ou l'Enéide de Virgile font partie de ces récits inspirés qu'il faut continuer de lire avec un regard innocent, candide, sans préjugé, en sachant en apprécier les images, un regard d'enfant. Nos universitaires s'évertuent à tenir ces livres hors de notre portée, à les "réduire" à des productions littéraires astucieuses ou amusantes, en oubliant simplement que leurs auteurs étaient profondément religieux (comme toute la société où ils évoluaient) et que donc les phrases qu'ils nous adressent s'ancrent dans un vécu métaphysique individuel et collectif qui fut très important pour eux, et qui peut aussi agir encore sur notre époque. Montaigne et les humanistes de la Renaissance, encore sous le joug d'une religion catholique omniprésente en leur temps, n'ont approché ce corpus inspiré (qui va disons de Pythagore à Porphyre) que d'une façon assez superficielle. Tout reste à découvrir, à mâchouiller, à méditer dans cet héritage...
Répondre
M
Merci beaucoup Gaston, pour cette précision très vraie. Le regard que nous portons sur ces oeuvres avec nos expériences, nos cultures et notre éducation n'est pas forcément celui que nous devrions avoir. Il reste à redécouvrir le contexte et les pensées de l'époque pour saisir (ou tenter de saisir) la véritable dimension de ces textes, du moins, de s'abolir de tous les préjugés que nous avons accumulés au cours de l'Histoire.
P
Bonsoir Marlène
Jolie peinture !
Cette citation est de toute sagesse...
Bisous et douce soirée
Répondre
M
Bonjour Paloma,
La vie animale est tout aussi importante...
Bisous à toi